Transparence - Haze - DOI

Le stimulus qui génère la transparence est une distribution spatiale de contrastes, répondant à des contraintes géométriques et arithmétiques. La transparence résulte de changements de contraste, perçus comme cohérent par le cerveau. Les mécanismes physiques à l’origine de la transparence sont alors reconnus par le système visuel

L’obtention d’un effet de transparence nécessite 2 conditions :

  • Une condition géométrique avec alignement des frontières
  • Une condition colorimétrique avec le respect des lois de l’absorption

De ce fait, il est important de comprendre que la maîtrise de ces phénomènes permet de créer une sensation de transparence à un objet opaque, ou inversement de rendre opaque un objet qui serait transparent.
De plus, la distribution géométrique de la lumière transmise intervient en plus de façon importante sur la perception que nous avons du phénomène de transparence. Haze (voile, trouble), DOI (netteté d’image) ou encore effet soft focus, effet morphing sont autant de modifications de la répartition spatiale de la lumière transmise.

     
Accueil Newcolor Innovations Contacter Newcolor Portail Newcolor Formations 2017